TRES CHERE MATHILDE

Récompenses







Trophée signé Florence GUY


...
Le Grand Prix Charles Dullin,
tous les 4 ans
, est une manifestation nationale officielle de la FNCTA.
C'est la plus haute distinction attribuée par un jury de spécialistes
à l'un des 4 spectacles finalistes sélectionnés en France pour participer à ce festival
.
        

Lauréat Grand prix Charles Dullin 2014
Aix les Bains


La veille du
Grand Prix Charles Dullin, un très sympatique mail d'Israel Horovitz :
"Dear Frederic, Lysiane and Mireille,
So glad for you and Theatre-Solaire.
Of course, I hope you will be Le Premier... but, win or lose, your work is wonderful... and I am grat
eful."
                                                                            Sincerely,
                                                                                    Israel Horovitz.





Remise du diplôme de sélection au
32ème Festival National de Narbonne

De gauche à droite :
Mme Alègre, Isabelle Legendre - présidente de la FNCTA de L'Aude, Guy Michel Carbou - fondateur du festival (entre autres),
Geneviève Carbou - présidente du Festival & secrétaire générale FNCTA nationale,
Frédéric, Mireille, Lysiane, M Jean-Paul Alègre - auteur, et la journaliste de l'Indépendant.



Deux prix du Public et un prix national d'interprétation...


                                
- LEZ D'OR (prix du public)
au festival Festilez 2012 de Castelnau le Lez - 31 mars 2012
Trophée signé Florence GUY


                                                                                                                                            photo : Midi Libre
                            
                
- PRIX DU PUBLIC au festival de Peyriac-Minervois - 9 avril 2012

    


- PRIX FESTHEA - 9 avril 2012 : Spectacle sélectionné officiellement
pour représenter le Languedoc-Roussillon
au festival national Festhéa de Tours 2012 en octobre 2012



PRIX D'INTERPRETATION MASCULINE 2012 à FESTHEA Tours  (le diplôme)









Encourageant et rassurant, un petit mot de Israel Horovitz en 2013 :








Retour
























































revenir dans la page